LIVRE D’OR

« Pour mon troisième passage au collège de l’Enfant-Jésus (= Saint-François), c’est toujours comme si c’était le premier. Le même intérêt, le même accueil charmant. Les mêmes jeunes sourires. A tous, l’amitié de Bob Morane et d’Henri Vernes. Le 28/05/2004. »

Rencontre avec Henri Vernes autour d’une exposition réalisée par les élèves pour les 50 ans de Bob Morane.

« Ne pas penser, c’est consentir à être dominé. Merci de votre accueil chaleureux. A très bientôt. Amicalement. Sam Touzani. »

Spectacle de Sam Touzani à l’école devant plusieurs classes.

« Tous les hommes deviendront frères. (Schiller)… c’est un combat jamais gagné… donc, toujours perdant ! Mais c’est notre devoir d’hommes et de femmes libres. Jean-Louis Sbille. »

Rencontre avec Jean-Louis Sbille en classe de troisième après que les élèves aient vu au théâtre Marni, la chorégraphie « 9 » basée sur la neuvième symphonie de Beethoven. J. L. Sbille en était le dramaturge.

« Un accueil chaleureux, des questions pointues, des visages enjoués et curieux… Mon passage parmi vous a été un plaisir entremêlé de belles surprises. J’espère que ceux qui, parmi vous, étaient attirés par l’écriture s’y lanceront, pour une fois ou pour toujours. Vive les histoires qui provoquent des rencontres aussi agréables ! Amitiés. Anita. »

Rencontre avec Anita Van Belle et des élèves de 1ère en 2006, autour de son livre « Magic cookies »

« Merci de tout cœur à Monsieur Smets de m’avoir invitée à rencontrer les élèves attentifs, bien calmes et respectueux. J’espère que mon témoignage leur restera en mémoire et leur permettra de toujours lutter pour la paix et la liberté. »

Rencontre avec Marie Pinhas, rescapée de Birkenau, en 2006.

« C’est un jour très important pour nous de jouer ensemble devant les amis de Ghandji ! Merci pour cette opportunité inoubliable ! A très bientôt. Fabrizio. …Que la musique nous harmonise ! »

Célébration de Noël 2006 pendant laquelle Fabrizio Cassol, leader du groupe de jazz AKA MOON, joue du saxo avec son fils Ghandji, élève du collège, qui joue du piano.

« Merci à vous tous pour vos questions lumineuses ! En souvenir de deux heures passées dans des classes de 3ème où a régné une belle plénitude. Bonnes lectures et belles vies ! Frank Andriat. »

Rencontre entre Frank Andriat et deux classes de 3ème en 2007 autour de son livre « La forêt plénitude ».

« Où je suis, c’est aussi vous, élèves du centre scolaire St Vincent-de-Paul / Enfant-Jésus (= Collège St François) qui m’y avez amené… Oui, je me souviens de l’époque où j’étais seul dans la foule avec comme souci majeur d’ »exister » et de « compter » sur vous. A cette époque-là, Philippe m’invitait et j’étais accueilli par vous ! Merci ! Pie Tshibanda. »

Rencontre (2007) des troisièmes avec Pie Tshibanda, auteur de « Ces enfants qui n’ont envie de rien ».

« École cachée loin, mais loin de quoi ? Pour une heure et plus à parler, de quoi ? Quand on écrit pour se taire, la rencontre est étrange, à chaque fois. On met le verbe sur la table, on le regarde ensemble, on dit : « Ce sont des mots d’auteur. », ce ne sont que des mots. Et l’auteur est un pont qui ne veut pas déranger. Sauf certains soirs, quand tout semble dormir dans un ordre entendu. Je vous souhaite à vous aussi de beaux jours calmes. Amitié, Luc Baba. »

Rencontre entre des élèves de troisième et Luc Baba, auteur de « Clandestins » en 2009.

« Le scénario habituel :
• un ami demande et, très vite, je réponds : oui, bien sûr !
• puis j’oublie complètement
• puis la date approche et je me demande pourquoi j’ai accepté
• puis le jour arrive et mes pieds sont de plomb.
• Puis l’école, la salle des profs, les couloirs, la classe vide où j’attends les « gamins ».
• Et puis, voilà, la même petite étincelle sur la même petite poudre -Allez ! Ce fut un plaisir- un vrai ! Christine. »

Rencontre entre des élèves de troisième et Christine Aventin, auteur de « Le cœur en poche » en 2009.

« L’école, c’est le début… ou la fin de tout, l’espoir d’un avenir ouvert, ou au contraire (hélas), la fin des possibilités, le début des portes qui se ferment… Quelle responsabilité pour un professeur ! Mais aussi, quel challenge ! Quelle stimulation, même les jours de doute, de savoir qu’on a (en partie, bien sûr) la responsabilité de l’avenir de tant d’enfants ! Bravo à eux ! Yann. »

Rencontre entre le scénariste de BD Yann et des élèves de troisième en 2009.

« Enthousiasme, intérêt, intelligence, éveil, attention. N’en jetez plus ! La rencontre était des plus intéressantes ; merci à vous ! A une prochaine fois sans doute. Patrick Delperdange. »

Rencontre entre des élèves de première et Patrick Delperdange, auteur de « Tombé des nues » en 2010.

« J’ai inauguré ce Livre d’or. J’y ajoute tous les diamants de Golconde. Henri Vernes. »

Parrainage d’Henri Vernes pour un concours de nouvelles organisé au Collège pour les 100 ans de l’école. 2010.

« A chacun de vos creux en devenir, la valeur d’une personne sont ses efforts cachés à toujours mieux faire. Que l’espérance habille et habite vos cœurs en devenir ainsi que ceux que vous aimez. Amitiés dans le beau à venir. Tim Guénard. »

Rencontre entre tous les élèves de l’école et Tim Guénard en 2010.

« Très heureux d’avoir rencontré une classe tellement intéressée. Très heureux d’avoir été invité par des enseignants qui désirent faire passer un message. Avec toute ma sympathie. Willy Mercier. »

Rencontre entre des élèves de troisième et Willy Mercier, aveugle, en 2011.

« En espérant avoir ce soir fait assez partage d’enthousiasme pour inciter les plus jeunes à se pencher sur Tintin, et à faire comme leurs ainés : rester en amitié avec lui et avec ses compagnons malgré le temps qui passe… En toute sympathie et cordialité, Philippe Goddin, hergéologue. »

Rencontre avec Philippe Goddin, spécialiste de Hergé, à l’occasion d’une exposition organisée par des élèves de troisième dans le cadre du cours de français : « L’art du récit dans Tintin », 2012.

« Merci de votre passion, de votre engagement, de votre foi. On a besoin de gens comme vous qui éclairent les esprits comme d’autres éclairent les rues, qui fassent naitre des étincelles qui illuminent nos vies. Bertrand Tavernier. »

Rencontre avec Bertrand Tavernier dans le cadre du ciné-club de l’école. Master class de trois heures données par celui-ci autour d’extraits de ses films, en soirée, devant élèves et parents. 2013.

« Merci pour votre accueil, votre intérêt pour le théâtre, cultivez-le, il est une source d’apprentissage, de plaisir, d’aventure et de connaissance du monde , indispensable à notre époque. Et merci pour les pralines ! A bientôt. « Un théâtre, mon royaume pour un théâtre. » Brigitte Dedry. »

Rencontre avec des élèves de sixième et Brigitte Dedry, actrice dans la pièce Richard III. 2014.

« Aux élèves du collège Saint-François. Très content que j’ai pu parler de l’espace et des vols habités. L’espace est une passion pour moi. J’espère que j’ai pu transmettre mon enthousiasme à tous ces jeunes,… futurs astronautes. Dirk Frimout. »

Conférence de Dirk Frimout au collège. 2014.

« Merci infiniment pour ces deux rencontres enrichissantes. J’en ferai part au comédien ainsi qu’à l’auteur. Bien à vous. David Strosberg. »

Rencontre entre des élèves de troisième et David Strosberg, metteur en scène de la pièce : « Et avec sa queue, il frappe ! », écrite par Thomas Gunzig. 2014.

« Merci pour cette chouette expérience. J’ai bien aimé discuter avec vous. Bravo pour votre curiosité. Y’a encore plein de choses à découvrir ! Et merci à M. Jadin d’être un si chouette prof (je peux le dire, il a été le mien aussi !). Savina Dellicour. »

Rencontre avec des élèves et Savina Dellicour, réalisatrice du film « Tous les chats sont gris », après la projection de celui-ci au collège en avant avant-première ! Film avec Bouli Lanners. 2015.

« Ce qui est magnifique, c’est le vertige ! Le vertige de Harold sur cet immeuble… ! Que l’énergie de ce vertige nous inspire toujours pour être curieux, créatifs et soucieux de comprendre les grands mystères de ce monde ! En avant, les jeunes ! Fabian Fiorini. »

Projection du film muet Safety last, avec Harold Lloyd et accompagnement au piano par le musicien/compositeur Fabian Fiorini. 2015 au collège.

« J’ai été très touché par l’esprit chaleureux, presque familial de cette rencontre. Profs, élèves et parents réunis, et unis, pour vivre ensemble une belle soirée. Un grand merci à tous et à toutes pour votre investissement, pour la pertinence des questions et pour toutes ces bonnes ondes affectueuses ! … Et bonne route aux élèves ! Bernard Campan. »

Rencontre avec Bernard Campan, ex-inconnu, autour de ses films en tant qu’acteur ou réalisateur. 2015.

« Pouvoir expliquer, dénoncer, mais aussi dire l’espoir qu’ils vont pouvoir apprendre avec le « droit comme outil » et non comme fin, est un rayon de soleil que vous m’avez permis de goûter ce matin. Merci. Georges-Henry Beauthier. »

Ateliers sur les migrants en 2016.

« Merci beaucoup pour votre invitation. L’occasion de partager et de déposer une expérience riche avec les citoyens de demain !… Et que vous éduquez au quotidien. Une matinée à laquelle j’ai été très heureux de participer. Bonne vie à tous. Fred Wilbaux. »

Ateliers sur les migrants en 2016.

« Merci pour cette super initiative. Vous avez vraiment de super élèves… Profitez-en bien pour ne pas leur faire oublier. C’était vraiment un plaisir. Quand vous voulez… Jean-Charles Stevens (Ciré) »

Ateliers sur les migrants en 2016.

« Un grand plaisir d’inter-agir avec des élèves vifs, intéressés et très demandeurs. Merci de cette initiative et toujours à votre disposition, si besoin. Bob Ghosn (Croix-Rouge) »

Ateliers sur les migrants en 2016.

« Merci pour ce beau moment ! Jaco Van Dormael. »

Rencontre avec Jaco Van Dormael autour de ses films, soirée devant des élèves et parents. 2016.

« Avec ma gratitude pour une soirée merveilleuse, riche d’amitié et d’émotion partagée. Elie Barnavi. »

Rencontre avec Elie Barnavi autour du cinéma israélien et des problématiques abordées par celui-ci. 2017.